450.000 boycotteurs citoyens : les consomm’acteurs prennent le pouvoir !

En septembre dernier, le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres encourageait la société civile à réclamer « des comptes » aux dirigeants de la planète, rappelant que le monde a deux ans pour agir contre le changement climatique, faute de quoi il affrontera des « conséquences désastreuses ».

Et la société civile a entendu l’appel.
A la suite des marches du 8 septembre dernier, de nombreux mouvements citoyens ont éclos, avec un objectif commun : inciter les Etats à sortir de l’inaction climatique face aux enjeux colossaux qui nous attendent. Le Boycott Citoyen est l’un d’entre eux. Son leitmotiv : imposer nos choix de consommateurs pour nous faire entendre en tant que citoyens, et ainsi exhorter nos dirigeants à l’action. Depuis le mois de septembre, le mouvement spontané a fait de nombreux émules, si bien qu’il va falloir désormais compter avec la détermination de ses boycotteurs et boycotteuses citoyen-nes, dans les starting blocks pour imposer le changement.

Le Boycott Citoyen, c’est :
– Plus de 120 articles publiés, soit environ un article par jour dénonçant les pratiques des grands groupes, encourageant à éviter leurs produits, et faisant connaître les alternatives pour mieux consommer
20 grands groupes encouragés à revoir leur copie pour regagner la confiance des consommateurs. Parmi eux, Mac Donald’s, Coca-Cola, Nestlé, Danone, Starbucks, Engie, Amazon, BNP Paribas, Carrefour, ou encore H&M
– Le boycott de pratiques irrespectueuses de l’environnement, telles que la production de plastique à usage unique, les déplacements professionnels sur de courtes distances en avion, les achats du Black Friday, ou encore la surconsommation de Noël
– Plus de 450.000 visiteurs uniques et plus de 650.000 vues sur le site
– Des articles partagés des dizaines de milliers de fois sur les réseaux sociaux
Des journées zéro conso récurrentes, réunissant à chaque fois plus de 50.000 participants, et invitant les boycotteuses et boycotteurs citoyens à ne faire aucun achat ni aucun retrait

Alors que se multiplient les appels à la désobéissance civile pour agir au plus vite face aux dérèglements climatiques, les rangs du Boycott Citoyen grossissent peu à peu, montrant aux groupes irresponsables et aux pouvoirs publics qu’il leur faut compter avec leurs consommateurs citoyens. « Le vrai pouvoir appartient au peuple », disait la jeune Greta Thunberg dans son discours à la COP24. Et c’est exactement ce que le Boycott Citoyen est en train de prouver.

#powertothepeople