Téléphones reconditionnés, responsables, réparables, recyclables… Les alternatives à Apple

 

Parce que Apple a les moyens de mettre en place une traçabilité impeccable pour ses matières premières, des principes d’éco-conception facilitant les réparations, et une filière de recyclage simple et efficace pour ses produits, nous avons décidé de priver la marque de ses consommateurs, le temps qu’elle revoit sa copie et montre l’exemple à ses concurrents.

Dans l’attente, plusieurs solutions émergent pour prolonger la durée de vie de nos smartphones et adopter un mode de consommation responsable.

Choisissez un appareil reconditionné

Hop a récemment relayé un certain nombre d’alternatives à l’obsolescence programmée : pour favoriser le réemploi, les grands opérateurs disposent désormais d’offres de téléphones portables reconditionnés et garantis. Ce marché est en plein essor puisque de nombreux sites internet tels que Backmarket, Ecophone ou e-recycle, proposent ces produits qui ont été préalablement réparés et testés, à des prix accessibles. A tester !

Faites réparer votre téléphone

Réparer avant de changer est un autre réflexe que nous nous devons d’adopter. Fort heureusement, de nombreux centres de réparations sont présents un peu partout en France : il y a les Points Service Mobile dans les centre commerciaux, mais aussi des enseignes dédiées telles que Les Artisans du Mobile à Paris, ou même des réparations à domicile comme proposées par  Remaker. Les plus bricoleurs peuvent également essayer de réparer eux-mêmes leur téléphone grâce à des sites internet tels que SOSAV et Ifixit, proposant des pièces de rechange, des outils et des tutoriels illustrés pour procéder au mieux aux réparations.

Optez pour un téléphone responsable

Enfin, des pionniers de l’innovation durable ont conçu le Fairphone 2, premier smartphone modulaire rendant les réparations accessibles à chacun, pour un coût raisonnable. Cinq ans après sa création, Fairphone vient en effet de lever 2,5 millions d’euros par financement participatif, explosant son objectif de collecte de 1 million d’euros. Le pari de la marque : proposer un appareil qui dure, et dont chaque pièce peut être remplacée facilement. La traçabilité fait aussi partie de ses défis : Fairphone travaille avec des partenaires qui extraient les minérais comme l’étain, le tungstène ou l’or, de manière éthique donc issu du commerce équitable. La marque refuse de participer aux « minerais du sang« , zones dans lesquelles ces ressources financent les conflits armés.

Se regrouper pour mener des actions collectives

Lutter à petite échelle contre l’obsolescence programmée est à la portée de tous ! Pour que la fabrication de produits non fiables ne soit plus lucrative, pour limiter l’accroissement des déchets d’équipements électriques et électroniques, mais aussi  le gaspillage des matières premières, il est possible d’agir collectivement par les biais d’actions collectives comme c’est actuellement le cas contre Apple aux États-Unis. Cependant, pour reconnaitre ce type d’actions, la loi française est plus exigeante, et requiert un nombre d’adhérents suffisamment important pour permettre à une association de défendre l’intérêt des consommateurs en justice. Ainsi en adhérant à l’association Halte à l’Obsolescence Programmée (HOP) dont l’objet est la lutte contre ces pratiques, vous pouvez impulser un changement concret !

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s